Bilans d’évènement Agriculture - Agroalimentaire

Retour sur... Témoignage : quelle stratégie d'implantation pour une entreprise française au Canada ?

Matthieu Bernet, CEO d'Appalaches Nature, propose aux membres de la CCI un partage d'expérience sur l'acquisition réussie d'une entreprise québécoise!

Ce mercredi, Matthieu nous a livré un témoignage inspirant retraçant l'implantation d'Appalaches Nature à Thetford Mines au Québec. 

L'entreprise est née de l'acquisition en 2017 de la société québécoise Biodélices par la filiale canadienne de Famille Michaud, leader français dans le domaine du miel et des sirops. Ce processus a été le fruit de plusieurs années de rapprochement entre les différentes entités, l'enjeu était toutefois, dès le départ, d'absorber la société Biodélices pour permettre un rayonnement de plus grande ampleur. 

Les premiers plans révélaient les ambitions d'Appalaches : voir grand. L'entreprise a investi dans des matériaux de pointe permettant l'automatisation et la digitalisation de la majorité de la chaîne de production. 

 

Une construction sur le long terme 

Matthieu Bernet a appuyé que l'implantation génère "toujours plus de temps et d'argent" (cf. Image ci-dessous). 

Les engagements de départs sont bien souvent revus à la hausse : l'important est de s'entourer des bonnes personnes pour mûrir et construire un projet solide. Une équipe investie est, selon le CEO, la clé de la réussite.   

 

Il est également essentiel de démarrer sur des bases solides, certes les investissements sont, au départ, colossaux mais porteur de croissance et de développement. C'est d'ailleurs un point positif du Canada : la vision novatrice du pays permet de faciliter les investissements et financements à l'implantation d'entreprises étrangères.

 

Aujourd'hui, Appalaches concentre 25 % de la production mondiale du sirop d'érable et se place dans le Top 3 des joueurs mondiaux de l'industrie. Majoritairement présente en France et au Canada, la société d'érable souhaite poursuivre son internationalisation sur le marché nord-américain et notamment étasunien. Le contexte inflationniste actuel engage d'autant plus cette vue sur le territoire voisin dans la réduction des coûts liés aux chaînes d'approvisionnement et par conséquent sur les prix de vente. 

 

Un projet local avant tout !

Appalaches a su faire sa place en s'entourant d'actionnaires, de financements et de partenaires locaux. Le travail commun de ces acteurs a permis la facilitation des démarches administratives, de tisser des liens de confiance, de s'adapter à la culture, pour en somme, simplifier l'implantation de l'entreprise en accord avec les réalités locales. 

Matthieu Bernet a appuyé les différences de culture du travail entre les Québécois et les Français.

"Les Québécois sont des Américains qui parlent français, bien sûr que le partage de la langue aide, mais il ne faut pas négliger les différences managériales."

 

Une entreprise innovante au service de l’environnement : un engagement initial  

La construction du site de production marque la volonté de l'équipe Appalaches d'intégrer les enjeux de développement durable et de respect de l'environnement. L'usine est certifiée carboneutre via notamment son système de chauffage diminuant la consommation d'énergie. Une actualité à ce sujet est disponible, en savoir plus.  

Dans cette optique, l'entreprise a engagé sa marche vers l'accréditation B-Corp. 

Articles sur le même thème

Actus des entreprises

Americana

Forum sur l’environnement et Salon international des technologies environnementales.

Evénements sur le même thème

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Centres d'affaires

Vous vous implantez au Canada ?
Découvrez nos solutions d’hébergement flexibles situées en plein coeur du quartier d’affaires de Montréal pour vous implanter de la meilleure des manières !

Fermer

A la recherche de stagiaires et de jeunes diplômés ?