Schneider : le génie est une longue patience - Banque Transatlantique

Au fil des décennies, Schneider a connu une expansion grâce à sa capacité à se réinventer et se transformer.

Contenu proposé par la Banque Transatlantique.

Le groupe est parvenu à faire évoluer son positionnement et son portefeuille d'activités, mais également à intégrer des critères extra-financiers dans la gestion de l'entreprise.

 

Un long chemin emprunté par le groupe

Depuis l'achat de fonderies au Creusot par les frères Schneider en 1836, jusqu'au groupe international d'aujourd'hui, présent dans 115 pays et réalisant 28 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'entreprise Schneider a traversé les époques grâce à sa capacité d'adaptation continue face aux évolutions technologiques et économiques.

Il ne s'agit donc pas ici de ruptures radicales ou d'innovations révolutionnaires (à l'inverse d'un Moderna ou d'un Tesla), mais d'un long chemin emprunté par le groupe...

Lisez l'intégralité de l'actualité sur le site de Banque Transatlantique.

En savoir plus :

Bureau de représentation Banque Transatlantique à Montréal

+1 514 985-4137

btmontreal@banquetransatlantique.com

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Déposez votre appel à candidature !