Actus des entreprises

Cegid - Umano Medical et Cegid-Talentsoft : la naissance d’une relation de confiance

Découvrez le témoignage inspirant d'Umano Medical qui a choisi de se tourner vers Cegid-Talentsoft pour un appui en terme de gestion RH

C’est une entreprise qui revient de loin, mais qui connaît depuis 2015 une croissance oscillant entre 30 % et 100 % par an. En 2010, Stryker Medical, un fabricant de lit d’hôpital, annonçait la vente de son usine de L’Islet (Québec). Quelque 300 personnes apprenaient qu’elles allaient perdre leur emploi. Motivés par l’ambition de préserver le savoir-faire et les connaissances, quatre responsables du site ont décidé de le reprendre pour le relancer. C’est la naissance de ce qui allait devenir quelques années plus tard Umano Medical.

Après plusieurs années de mise au point, la nouvelle entreprise lance un lit d’hôpital révolutionnaire, puis devant le succès rencontré, une gamme complète. Pour mieux accompagner son personnel et assurer une performance durable, l’entreprise avait besoin de repenser l’expérience collaborateurs et de s’équiper d’une suite logicielle RH capable de doper sa productivité et de répondre à ses enjeux futurs. Audrée Belleau, conseillère en développement humain et organisationnel chez Umano Medical, raconte pourquoi Umano Medical a choisi Cegid-Talentsoft.

 

Comment Umano Medical a-t-elle traversé la crise sanitaire ?

Cela a été une période de très forte croissance. Nous faisions évidemment partie des quelques entreprises, dites essentielles, qui avaient le droit de continuer à fonctionner. La demande en lit d’hôpitaux s’est révélée forte dès le début de la pandémie et nous avons dû recruter massivement afin de produire davantage, aussi bien dans l’usine de L’Islet qu’au centre de R&D à Lévis. Nous sommes aujourd’hui 370 personnes et continuons à grandir rapidement. Depuis deux ans, nous embauchons environ 100 personnes par an.

 

À quel moment avez-vous songé à vous équiper d’une suite logicielle spécialisée dans la gestion des ressources humaines ?

Il devenait compliqué de continuer à grandir de la sorte en utilisant un logiciel tableur classique. La décentralisation de nos données RH devenait un vrai problème. Et l’ATS (logiciel de suivi des candidatures) que nous utilisions pour gérer les CV commençait également à montrer ses limites.

Par ailleurs, nous avons chez Umano Medical une approche de la gestion des talents qui nous est propre. Nous faisons le choix de nous appuyer sur les forces de nos employés plutôt que de pointer leurs axes d’amélioration. Cela se révèle beaucoup plus efficace ! Dans ce but, nous recourons aux tests psychologiques de l’institut américain Gallup. Chaque salarié identifie ses cinq atouts principaux, que nous lui permettons ensuite de développer. Nous cherchions donc un logiciel capable de nous aider dans cette voie.

 

Comment avez-vous effectué votre choix ?

Nous avions bien sûr un budget à respecter. Dans ce cadre, un consultant nous a présenté plusieurs solutions après avoir analysé nos besoins. Celle de Cegid-Talentsoft nous a séduit, car nous avons très vite identifié le retour sur investissement que nous pouvions en tirer.

 

Qu’est-ce qui vous a particulièrement plu chez l’offre de Cegid-Talentsoft ?

En tant qu’entreprises, nos valeurs étaient alignées. Nous avons été convaincus par la profondeur de la suite logicielle, qui s’avérait très cohérente avec notre conception des ressources humaines. Ses fonctions étaient par ailleurs bien adaptées à nos contraintes réglementaires. Comme nous exerçons notre activité dans le domaine médical, nous sommes soumis à de nombreuses normes. La formation des employés répond à des règles strictes, et nous devons prouver qu’elle a été effectuée de façon adéquate en cas d’audit. La procédure était jusqu’à présent assez lourde et requérait beaucoup de papier, ce ne sera plus le cas désormais. Le dernier argument qui a emporté notre décision, c’est que cette solution infonuagique était à même de nous suivre dans notre croissance pour les prochaines années : dans deux ans, nous serons probablement 500, répartis sur plusieurs pays.

 

Comment se déroule l’implantation de la suite logicielle ?

Tout a commencé en septembre 2021. Il y a chaque fois, pour les responsables du projet, un atelier de découverte des composantes du module, de conception afin de paramétrer la solution, puis des phases de validation. Nous avons démarré par le module de formation puis continué avec le « hub », la partie du système qui héberge toutes les données sur les employés. Ces deux éléments présentaient chacun leurs propres contraintes. Le module formation a nécessité de faire appel à des services sur-mesure, car nos besoins, vous l’avez compris, sont très particuliers. Le hub s’apparentait plus à du « clé en main », mais son installation a nécessité du temps. Il a fallu mener au préalable une réflexion approfondie sur le type de données à intégrer. Les paramétrages sont sur le point de s’achever.

 

Quelle est votre expérience de ses six derniers mois ?

J’ai beaucoup apprécié cette phase d’implantation. Nous avons été bien accompagnés par le chargé de projet de Cegid-Talentsoft, qui s’est révélé un vrai point d’attache. Le fait que la même personne nous suive sur les deux chantiers nous a permis de nouer une belle relation de confiance. Je suis convaincue que cet outil va changer le quotidien de l’équipe des Ressources Humaines. Elle va aussi considérablement améliorer l’expérience des employés, obligés jusqu’à aujourd’hui de suivre un processus très rigide pour se former. Ils disposeront aussi d’une offre en ligne plus large. Nous avons en effet pioché dans le catalogue Talentsoft Content pour leur proposer des formations à l’utilisation des outils Microsoft, au développement personnel, au leadership…

 

Quelles sont les prochaines étapes désormais ?

Il va falloir commencer par former l’équipe RH à l’utilisation des deux premiers modules, puis, très vite, l’ensemble du personnel. La partie formation sera, en effet, accessible à tout le monde en libre-service : c’est vraiment un outil de diffusion du savoir au plus grand nombre. Et puis il nous reste encore trois ensembles à implémenter : la gestion de la performance, celle des salaires et du recrutement. Nous n’avons pas encore tranché une question importante : celle du moment auquel les collaborateurs auront accès à la plateforme. Même si l’on choisit d’attendre que tous les modules soient installés, ce ne sera de toute façon pas après l’automne 2022.

 

Consultez le contenu original 

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Centres d'affaires

Vous vous implantez au Canada ?
Découvrez nos solutions d’hébergement flexibles situées en plein coeur du quartier d’affaires de Montréal pour vous implanter de la meilleure des manières !

Fermer

A la recherche de stagiaires et de jeunes diplômés ?