Analyses & Etudes

Perspectives économiques trimestrielles par ALFID - Marchés de l'immobilier à l'automne 2021

Les marchés immobiliers de Montréal réagissent vigoureusement dans un contexte incertain créé par la pandémie.

La flexibilité est une tendance croissance tant pour les entreprises que pour les bailleurs d’édifices à bureaux. Quelle est la solution optimale dans cet environnement ou le lieu de travail est remis en perspective ?

Chaque trimestre, le Groupe Alfid, spécialisé dans la gestion immobilière, propose un rapport détaillé, soutenu par des indicateurs macro et micro économiques pour vous aider à voir clair sur les marchés de l’immobilier.

 

Aperçu économique : des chiffres contrastés

 

Les baisses prononcées des activités de revente des maisons et des exportations ont fait diminuer le produit intérieur brut (PIB) réel de 0,3 % au deuxième trimestre de 2021. La diminution contraste avec les trois augmentations trimestrielles consécutives précédentes (9.1 %, 2.2, % et 1.4 %), qui avaient fait suite à un recul marqué (-11,3 %) causé par la fermeture des entreprises et les restrictions de voyage liées à la pandémie de COVID-19 au cours du deuxième trimestre de 2020.

Après avoir progressé de 3,1 % en juin 2021, l'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 3,1 % d'une année à l'autre en juin. L'augmentation des prix découle principalement d'une accumulation de pressions récentes sur les prix et de niveaux de prix plus bas enregistrés en 2020.

La Banque du Canada a annoncé qu’elle maintenait le taux cible du financement à un jour à sa valeur plancher de ¼ %. La Banque continue à fournir des indications prospectives exceptionnelles relativement à la trajectoire du taux du financement à un jour, auxquelles son programme d’assouplissement quantitatif s’ajoute tout en les renforçant.

L'emploi a augmenté de 231 000 (+1,2 %) en juin, après avoir enregistré une baisse cumulative de 275 000 au cours des deux mois précédents.

Les attentes des consommateurs à l’égard de la croissance des dépenses demeurent près de leur sommet, probablement en raison de la demande refoulée découlant des restrictions sanitaires.

 

Les locataires qui se préparent à un retour au bureau

 

Le rythme auquel progresse l’inoccupation des bureaux s’est ralenti dans toutes les grandes villes canadiennes au deuxième trimestre.

À l’heure où les locataires de bureaux se préparent pour la plupart à réaccueillir les employés au deuxième semestre de 2021, les visites et les discussions pour le renouvellement des baux prennent du mieux.

À Montréal, de nombreux bailleurs tiennent coûte que coûte à maintenir leurs loyers de base, et ce, malgré la hausse du taux d’inoccupation offrant davantage d’options aux locataires en quêtes de bureaux.

 

Immobilier résidentiel : Montréal dans l’attente des étudiants internationaux

 

Le taux de vacances a poursuivi sa hausse dans l’île de Montréal et à Québec.

La Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) a sondé 1538 propriétaires d’immeubles locatifs qui détiennent quelque 40 000 appartements, du 27 mai au 11 juin dernier. Selon cette enquête, 5,6 % des logements seraient aujourd’hui vacants dans l’île de Montréal, tandis que 4 % seront libérés par leurs locataires à la fin du mois sans que le bail ait été renouvelé.

 

Perspectives :

 

Les entreprises réfléchissent actuellement à une solution optimale concernant le retour au bureau et l’utilisation éventuelle d’un milieu de travail. Après 16 mois de télétravail, les entreprises visent une optimisation des modèles qu’elles proposent en conjuguant le travail au bureau et le télétravail, et ce, en accordant une attention renouvelée à la conciliation travail-vie personnelle. Même si tous cherchent la formule parfaite, il est essentiel de comprendre que la solution n’est pas universelle.

 

Vous souhaitez recevoir le rapport complet de notre analyse trimestrielle, écrivez-nous : jchareyron(@)alfid.com


L’entreprise en bref : Le Groupe Alfid accompagne ses partenaires privés et publics avec ses services personnalisés d’investissement et sa gestion immobilière 360. Le Groupe Alfid offre une gamme variée de services de gestion d’immeubles de bureaux, d’immeubles à logements multiples, de surfaces commerciales et industrielles allant de l’achat à la vente, en passant par la sécurité et l’entretien. Le Groupe Alfid procède aussi au courtage et conseille ses clients sur les formules d’investissements les plus appropriées. Fort de 390 employés, le Groupe Alfid est bien outillé pour agir auprès d’une grande variété de dossiers dans le domaine de la gestion et de l’immobilier. Alfid gère aujourd’hui plusieurs milliers d’appartements à Montréal et dans sa banlieue ainsi que près de 4 000 000 pieds carrés de bureaux, locaux commerciaux et industriels.

 

Articles sur le même thème

Actus des entreprises

Alfid obtient un nouveau contrat gestion

Le Groupe Alfid Services Immobiliers est fier d'annoncer l'obtention d'un nouveau mandat de gestion. Les 2 édifices sous gestion Alfid, depuis le 1er...

Bilans d’évènement

Conférence Équance - Expatrié et retraite

Vous êtes français et vous résidez au Quebec, quel avenir pour votre retraite? Quelles sont les évolutions prévues pour 2019? Vous avez laissé votre...

Evénements sur le même thème

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

De passage à Montréal ? Réservez nos bureaux !