Pierre Moscovici à la tribune de la CCFC

« Relations économiques entre la France et le Canada, un partenariat stratégique »

Évènements  | 

Devant près de 200 membres de la communauté d’affaires franco-canadienne, M. Pierre Moscovici,
 Ministre de l'Économie et des Finances de la République française, s’est exprimé aujourd’hui sur "Les nouveaux équilibres de l’économie mondiale, les perspectives pour l’Europe et la France,
les relations économiques entre la France et le Canada
et entre la France et le Québec". Organisé par la Chambre de commerce française au Canada, en collaboration avec les Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF), cet événement s’est tenu en présence de M. Philippe Zeller, Ambassadeur de France au Canada, M. Jean-François Lisée, Ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur du Québec, Monsieur Bruno Clerc, Consul général de France à Montréal et M. Nicolas Chibaeff, Consul général de France à Québec. 

Un partenariat stratégique 

Présenté avec humour par M. Jean-François Lisée, Ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur du Québec, M. Moscovici est revenu sur les chiffres qui démontrent l’importance des relations économiques et commerciales entre les deux pays : la France figure au 7e rang des investisseurs au Canada avec près de 550 entreprises implantées, représentants 80 000 salariés. Ces échanges sont effectivement encore plus privilégiés avec la belle province, alors que 45% des importations françaises au Canada sont effectuées au Québec et que 41% des importations du Canada vers la France proviennent du Québec. La France est ainsi le 2e investisseur au Québec, en prouve d’ailleurs la pose de la première pierre du projet d’Aérolia à Mirabel qui a eu lieu ce matin et qui créera quelque 150 emplois. Le partenariat que souhaite développer les gouvernements de part et d’autre de l’Atlantique est donc plus que stratégique selon le ministre français qui souhaite « un accroissement des échanges, une intensification du commerce extérieur et la libéralisation des échanges ». 

Accord de Libre-échange Canada-UE 

Le Ministre a rappelé, à ce titre, que le développement d’un accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne était au départ une initiative franco-québécoise. En point de presse, il a par ailleurs précisé qu’il avait le souci que cette entente se conclue rapidement, mais que les derniers sujets en négociation, l’agriculture notamment, doivent être traités avec autant d’intérêt que les autres, l’Europe étant une grande puissance agricole. 

Électrification des transports 

Le ministre a par ailleurs évoqué la possibilité pour la France de contribuer au projet d’électrification des transports de la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, qui a proposé à Paris de créer un groupe de travail incluant des équipes des deux pays pour faire avancer la question.

Stéphanie Gaudreault 

Revue de presse 

© 2017 CCI FRANCAISE AU CANADA